L'octogone

Dans la symbolique catholique, l’octogone est la forme géométrique intermédiaire entre le carré et le cercle et donc, symboliquement, entre la terre et le ciel.

Dans la tradition chrétienne, le huit est le symbole de l’achèvement, de la complétude, de la résurrection.

La finalité de cette crypte est de rappeler la cité céleste. Dans un premier temps, l’idée était de mettre en son centre un crucifix en hommage à l’église clandestine. Depuis le projet a évolué : il s’agirait d’y mettre  une statue représentant une vendéenne martyre tendant vers le ciel son enfant en souvenir du massacre de masse des femmes et des enfants..
logo

 

La crypte

Comme pour la première crypte, nous avons commencé par creuser la roche, puis monter les murs en stepok que nous avons ensuite habillé de pierres. L’étape la plus délicate a été celle du coffrage sur lequel devait reposer la voûte. Ce travail de menuiserie a été d’autant plus difficile qu’il devait épouser les murs octogonaux.Quant à la voûte, nous avons utilisé les mêmes méthodes de pose que celles précédentes à la distinction de la clé de voûte octogonale qui scelle l’ensemble qui a été taillée en conséquence.
logo

 

 

La femme martyre

Sculptée par Jean-Paul Luthringer en 1998, elle a été réalisée grandeur nature par maître Augustin Beggi dans son atelier de Quimper.

Elle représente une femme agenouillée tendant vers le ciel à bout de bras son enfant nouveau-né. Cette sculpture réaliste symbolise la volonté du Comité de salut public et de la Convention d’exterminer de préférence la femme « sillon reproducteur » et l’enfant « en passe de devenir futur brigand ».

Au-dela de cette première interprétation, elle symbolise la survivance de l’enfant et la transmission de la mémoire aux générations futures.
logo

  • ELECTRICITÉ 20%
  • MURS 100%
  • VOUTE 100%
  • SOL 100%

%

TRAVAUX RÉALISÉS SUR LA CRYPTE OCTOGONALE

2€ = 1ARDOISE

Tout don donne droit à un reçu fiscal

JE DONNE